E-CONTROL, c'est aussi : ELECTRIQUE | GAZ | PEB | ASCENSEUR
Forgot your your password?

Report du tarif prosommateur en Wallonie

Le tarif prosommateur fut introduit en Flandre en 2015 et c’est aussi là qu’il sera aboli en 2021, sur toutes les nouvelles installations photovoltaïques. Parallèlement, la Wallonie avait décidé qu’il entrerait en vigueur le 1er janvier 2020, mais le nouveau gouvernement wallon a l’intention de reporter cette nouvelle tarification pour 2025. Il travaille actuellement sur un avant-projet de décret pour mettre en place ce report.

Qu’est-ce que le tarif prosommateur ?

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un prosommateur ?

Le mot prosommateur est un néologisme provenant du terme anglais prosumer apparu à la fin des années 70 aux États-Unis. C’est un mot valise qui désigne un producteur ET consommateur (Producer + Consumer). Sa traduction est la contraction entre producteur et consommateur.

Le terme prosommateur s’utilise pour parler des consommateurs qui se professionnalisent en devenant eux-mêmes producteurs.

Le tarif prosommateur

Le tarif prosommateur n’est pas à considérer comme une taxe, mais comme une redevance annuelle forfaitaire. Il concerne tous les producteurs d’énergie, à savoir les propriétaires d’installations de panneaux solaires, mais aussi les possesseurs d’installations hydrauliques, l’éoliennes domestiques et de cogénération (production simultanée de deux formes d’énergies différentes dans la même centrale).

Cette redevance représente la participation financière pour l’utilisation du réseau.

calcul du tarif prosommateur

Le désaccord de la CWaPE

La CWaPE, le régulateur du marché du gaz et de l’électricité en Wallonie, s’oppose à ce report. Si elle obtient gain de cause, le prosommateur wallon aura le choix entre deux tarifs :

1 – Le tarif sur la base capacitaire

Le tarif sur base capacitaire est calculé en fonction de la puissance électrique de l’installation photovoltaïque et s’exprime en €/kWe. 

2 – Le tarif proportionnel

Le tarif proportionnel se calcule sur le volume d’électricité prélevé sur la production par le prosommateur. Il s’exprime en €/kWh et permet au prosommateur d’utiliser davantage l’électricité qu’il produit, plutôt que de la réinjecter sur le réseau. 

On attend la décision définitive dans les semaines prochaines.

Fondateur d'un réseau de franchise immobilière actif dans le courtage, la gestion de patrimoine et le syndic; souhaitant trouver les meilleures solution pour mes clients, j'ai créé la plateforme e-control en 2010 avec un partenaire et ami d'enfance. A ce jour j'ai transmis le groupe immobilier à un de mes collaborateurs et me concentre sur E-control.